FLEURS NOIRES

Image de l'artiste ou du groupe

Official website

Shows

 

Saisissant, décalé, avant gardiste, réunissant dix musiciennes Argentines et Françaises qui invite Minino Garay, Tomás Gubitsch, Aureliano Marin et Melingo !

Le nouveau spectacle issu du dernier album "Tangos en Aleph" est énergique et spirituel, c'est avec Minino Garay, Tomás Gubitsch, Aureliano Marin et Melingo comme artistes invités que la compositrice Andrea Marsili expérimentent de nouvelles possibilités d’improvisation dans les codes du tango, l’application de formes plus libres et l’emploi de nouveaux timbres dont l’électroacoustique.

Fleurs Noires est un orchestre composé de dix musiciennes argentines et françaises. Ensemble, elles nous livrent un tango vigoureusement contemporain qui se démarque du tango traditionnel ou électro... Musiciennes confirmées, elles mélangent leurs différences culturelles à l'originalité de leur répertoire. De ce tango se dégage une force sensuelle, toute en nuances, qui est le fruit de la diversité de ses racines.

Les compositions originales créées spécialement pour l’orchestre par la pianiste de l’ensemble, Andrea Marsili, prennent l’essence du tango pour la transformer en un langage actuel, avec une touche résolument moderne.

Fleurs Noires ravive l'axe historique Paris - Buenos Aires en émancipant la place de la femme dans cette musique faite originellement par des hommes. Ces femmes passionnées bousculent cette tradition. Les Fleurs Noires nous embarquent dans cette odyssée enivrante mêlant classe, élégance, fraîcheur et ... culot!

Sur Tangos en Aleph, dès les premières mesures de Martillo para las brujas, le ton est donné. Sur des accords de bandonéon crépusculaire ponctués de subtiles touches de guitare, Aureliano Marín pose sa voix d’ange déchu… Puis, tout s’accélère. Un piano percussif entre en scène et martèle implacablement le tempo avant d’être rejoint par un maelstrom de cordes qui s’ébattent entre harmonies et ruptures, dessinant ainsi ensemble des paysages empreints d’une incroyable tension. Comme sidérée par la violente beauté de ce tableau musical, la voix d’Aureliano Marín change brutalement de registre, passant du chant à la diction.

El Aleph s’inscrit dans un même registre, tout en clairs-obscurs, échafaudant un véritable dédale d’harmonies et de dissonances qu’un Melingo halluciné, déclamant les vers de Jorge Luis Borges, arpente à pas de loup. Saisissant !

D’un Mountangos de Panurgo aux harmonies oniriques et pastorales à un Cegadora Margarita à la pulsation jazz bien affirmée, Tangos en Aleph nous révèle des alchimies tangueras inédites, un véritable horizon des événements au-delà duquel les sacro-saintes lois du tango se décomposent en autant de particules élémentaires.

___________________________________________

LA PRESSE EN PARLE

« Répertoire cultivant l’éternité et tutoyant la modernité, exécution nécessairement impeccable, arrangements cultivant le dissonance, plus un atout que bien des hommes n›osent pas endosser, l’humour : beau bouquet pour faire chalouper les âmes ! »
NOVA

« Sur scène, les clins d’oeil, le bonheur de partager un moment frais et léger s’exprime à chaque instant . Elles ont du punch, une joie féconde, cultivent la décontraction, sans que la musicalité, la finesse de l’interprétation en pâtissent. D’une virtuosité sans faille »
LE MONDE

« La musique raffinée de Fleurs Noires est à la fois traditionnelle et moderne, leur répertoire inédit, leur nouveau CD est un délice. »
NOUVEL OBS

« Il faut les voir sur scène : énergiques, insolentes et aussi passionnées que ce que raconte leur musique. »
COSMOPOLITAN

« Album (...) à écouter d'urgence.»
LES INROCKS

___________________________________________

----

Nouvel album 2022 "Tangos en Aleph" (Paraty Production)

DISPONIBLE TOUTE L'ANNEE

9/10 artistes sur scène + invités (10 à 14 sur la route)