LA GALLERA SOCIAL CLUB

Image de l'artiste ou du groupe

Site officiel

Facebook

Dossier de presse

Concerts

 

LA GALLERA SOCIAL CLUB

VENEZUELAN FOLKLORE ELECTROPICAL

La Gallera Social Club c’est un voyage chargé de Folklore Vénézuélien, de psychédélisme, d'electro et d’atmosphères traditionnelles dans les contrées d’une culture sud-américaine.

On y entend le cri des peuples oppressés mais teinté d’espoirs lumineux, car ici vibrent toute l’Amérique latine et les Caraïbes !

‘La Gallera’, c’est le pays, la joie, le divertissement, le lieu dans lequel les coqs ne se battent pas, mais chantent et dansent, en rattrapant la cadence des mélodies qui reposent sur des racines, en jouant les propres instruments afin de montrer la grandeur de leur âme.

Miguel, Alexis, et Carlos n’avaient pas d’autre choix que celui de rejoindre naturellement le « social club » : lieu de la rencontre et du partage, de l’amitié et de la fête la « Gallera » avec leurs instruments, remplissant dans leur propre style les objectifs d’un mouvement festif et culturel de leur pays natal ; le Venezuela.

Emerveillés depuis leur plus jeune âge par la diversité et la force des couleurs de leur environnement : la nature, les façades des maisons ; extasiés par les sonorités des conversations, par la mélodie de la parole –‘el cantaito’- et par le rythme dans la musique et dans le mouvement des corps ; ils apprennent à vivre avec la spontanéité des gestes, des expressions et des relations ; comprennent l’innocence de la vivacité créole ; célèbrent des occurrences et des contes pour se mettre à rire d’eux mêmes ; Ils regardent les gamins s’amuser avec la petite boule de gomme, avec la toupie, le toton et les cerfs-volants et les plus vieux atteindre l’extase en pariant au « zambo », au « giro », au « pinto ».

En 2011, les trois compères de La Gallera Social Club, Carlos, Alexis et Miguel, enregistrent, produisent et lancent de manière indépendante deux albums chargés de folklore vénézuélien, de psychédélisme et d'atmosphères traditionnelles : « Ecos del tercer mundo Vol.1 » et « Ecos del tercer mundo Vol.2 ».

En 2012, ils réalisent une première tournée internationale et signent un contrat avec les tourneurs Mixticius (Los Pirañas, Romperayo, Bituaya), basés à Bogota.

Pour la Gallera Social Club, 2013 fut l'année de la consécration. Leur talent fut salué par un public transcontinental enthousiaste et d'ores et déjà conquis, reprenant en boucle les paroles du titre promotionnel « Mister Mister ». Ils en ont parcouru du chemin, au sens propre comme au figuré, présentant leur spectacle dans différents pays comme la Colombie, le Venezuela ou encore l'Espagne et la France, expérience qui leur a valu une sélection pour l’audition régionale des Inouïs du Printemps de Bourges, au Cargö de Caen au mois de janvier 2014. Le groupe a été repéré par le Réseau Printemps et fait parti des 34 groupes séléctionnés pour dans le cadre de l’opération des « Inouïs du Printemps de Bourges et du Crédit Mutuel ».

Les années 2015 et 2016 ont été marquées par des concerts au Canada, en Angleterre, au Pays de Galles, en Belgique, au Pays Basque, en Allemagne et par un passage remarqué au Babel Med Music à Marseille, accompagnée de la sortie de leur album "Caribe".

Sélectionné INOUIS PRINTEMPS DE BOURGES 2014

SÉLECTION OFFICIELLE BABEL MED MUSIC 2016

Les deux frangins à la tête de ce projet poursuivent leur chemin qui sera marqué en 2017 par une rencontre et collaboration artistique avec le grand maître de la KORA Ablaye Cissoko. Baptisée Maa' ngala cette création fusionne des répertoires africains du griot sénégalais et de sa kora avec ceux latino-américains des Vénézuéliens. Une totale réussite qui a emballé le public des Traversées de Tatihou. Un sold-out de 1200 personnes! De bonne augure pour une première!

Le nouvel album "Trópico Salvaje" à paraitre en 2020 : Un mélange combustible qui ruisselle de musiques populaires latino-américaines, indomptables et exaltantes à la fois, et qui emprunte autant aux traditions séculaires qu'aux pistes planantes des années 70 ou aux inclassables expérimentations digitales actuelles. La Gallera Social Club continue ainsi de brouiller les pistes avec son folk'electronico, sorte de fantaisie musicale kaleidoscopique, pépite pétrie de groove et de folie douce. Allégrement iconoclaste!!!


___________________________________________

LA PRESSE EN PARLE

(...) musique crépitante de sonorités électro-psychédéliques (...) aux traditions amérindiennes et à l'héritage africains de leur pays.
LE MONDE - Patrick Labesse

Des sons de la jungle et des traditions andines (...) grâce à un important collectage, les deux frères réussissent à nous faire vivre la ferveur mystique des rituels indigènes et de leurs chants séculaires aussi festif qu'habité.
TELERAMA 3fff - Anne Berthod

(...) Comment conjuguer ballottements caribéens, cumbia vénézuélienne, accords afros psychédéliques et incantation, les frères jumeaux Alexis et Miguel Romero ont réussi ce tour de force.
NOUVEL OBS - Julien Bouisset

(...) un paysage sonore inédit de la culture caribéenne et afro-vénézuélienne en amenant un nouveau genre musical. Les dix titres du disque nous plongent dans un univers futuriste et psyché détonant.
RADIO NOVA LYON

___________________________________________

Nouvel album “Tropical Salvaje” à paru le 5 juin 2020 (CD/LP/DIGITAL) EN ÉCOUTE ICI /

BOOKING EUROPE >>> Disponible 2020-2021
3/4 personnes sur la route (3 musiciens + 1 tour manager et/ou ingé son) (+ 1 Vidéaste en option)